lundi 11 décembre 2017

Compte-rendu de la Journée de la Libre Parole à Toulouse




En ce 2 décembre, date anniversaire du sacre de Napoléon Bonaparte, c’est pour célébrer un autre empereur, celui-là des Lettres et de la Polémique au sens noble, que Jeune Nation avait réuni à Toulouse ses fidèles et amis : Édouard Drumont.

Car 2017 marque le centième anniversaire du décès de ce maître en nationalisme, que Jeune Nation a déjà honoré à 2 reprises cette année. Après avoir célébré sa mémoire le 4 février dernier, sur sa tombe, à l’issue de notre cérémonie aux morts de février, après avoir célébré sa vie et son action cet été lors de notre camp-école dont la promotion porte le nom, il convenait de rendre hommage à son œuvre et à son héritage : la Libre Parole !

En effet Édouard Drumont était l’un des plus talentueux journalistes, écrivains et polémistes français, de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle, l’immortel auteur de « La France Juive », et le fondateur du quotidien « La Libre Parole », dans lequel il dénonça inlassablement les scandales de leur République naissante, de l’affaire de Panama à l’affaire Dreyfus, soulevant ainsi le coin du voile sur l’action délétère du lobby déjà à la manœuvre : le judaïsme politique.

Lire la suite sur Jeune Nation